gigondas

GIGONDAS

Avec le deuxième chapitre de ses Séries Limitées, Maison Castel a souhaité jouer la carte de l’impertinence en sortant de son terroir de prédilection. Et c’est en Vallée du Rhône méridionale, sur les terres particulières de l’appellation Gigondas, qu’elle est allée puiser son inspiration… Un terroir empreint de singularité, où la finesse a même dompté les montagnes qui enchâssent le village : les fameuses « Dentelles de Montmirail » ciselées par l’érosion.

Pour façonner sa seconde cuvée d’exception, Maison Castel a noué un partenariat avec un domaine certifié biologique de 7 hectares, dont les parcelles ont des allures de nid d’aigle. Perchées à 300 mètres d’altitude, au Col du Cayron, elles bénéficient d’un microclimat grâce aux falaises calcaires qui créent un couloir frais et abritent d’une exposition trop prononcée les ceps de Syrah et de Grenache sélectionnés pour ce vin. Sur ces terrasses étroites, l’essentiel du travail des vignes est réalisé à la main. Les quelques tracteurs croisant le chemin de leur rang sont ceux travaillant parfois la terre ou ramenant en cave, une fois par an, leurs grappes de raisins fraîchement vendangées. Des raisins qui atteignent ici une maturité optimale, grâce à un sol peu fertile et principalement composé de calcaire et de marnes, offrant une bonne capacité hydrique pour préserver la vigne de la sécheresse et de la chaleur.

Un vin mariant élégance,
finesse et complexité

Véritable cadeau de la nature, cette matière première inspire une vinification profondément respectueuse… Car pour Maison Castel, lorsqu’on bénéficie d’une telle qualité sanitaire, d’un tel équilibre, d’une telle maturité et d’une telle richesse de terroir ; on se doit de préserver et de retranscrire ces potentiels en s’appuyant sur les principes de base de la vinification traditionnelle. Celle-ci débute avec une macération par cuvaison de 29 jours pour le Grenache et de 24 jours pour la Syrah. S’en suit un élevage de 15 mois, majoritairement en fûts neufs ou en fûts d’un vin, mais également en cuve. Enfin, c’est un assemblage composé à 70% de Grenache et à 30% de Syrah que Maison Castel élabore minutieusement, pour révéler un vin mariant élégance, finesse et complexité.

gigondas
Grande réserve

GIGONDAS

Avec le deuxième chapitre de ses Séries Limitées, Maison Castel a souhaité jouer la carte de l’impertinence en sortant de son terroir de prédilection. Et c’est en Vallée du Rhône méridionale, sur les terres particulières de l’appellation Gigondas, qu’elle est allée puiser son inspiration… Un terroir empreint de singularité, où la finesse a même dompté les montagnes qui enchâssent le village : les fameuses « Dentelles de Montmirail » ciselées par l’érosion.

Pour façonner sa seconde cuvée d’exception, Maison Castel a noué un partenariat avec un domaine certifié biologique de 7 hectares, dont les parcelles ont des allures de nid d’aigle. Perchées à 300 mètres d’altitude, au Col du Cayron, elles bénéficient d’un microclimat grâce aux falaises calcaires qui créent un couloir frais et abritent d’une exposition trop prononcée les ceps de Syrah et de Grenache sélectionnés pour ce vin. Sur ces terrasses étroites, l’essentiel du travail des vignes est réalisé à la main. Les quelques tracteurs croisant le chemin de leur rang sont ceux travaillant parfois la terre ou ramenant en cave, une fois par an, leurs grappes de raisins fraîchement vendangées. Des raisins qui atteignent ici une maturité optimale, grâce à un sol peu fertile et principalement composé de calcaire et de marnes, offrant une bonne capacité hydrique pour préserver la vigne de la sécheresse et de la chaleur.

LIRE PLUS

Un vin mariant élégance,
finesse et complexité
on aime

on aime

sa robe brillante aux reflets rouges intenses

son nez velouté alliant fruit noir et floral frais. De la complexité sur des notes balsamiques et épicées

sa bouche puissante et généreuse aux tannins harmonieux. Des notes florales fraîches (violette), minérales ainsi que des notes grillées, chocolatées

on conseille

on vous conseille

de le servir à une température de 17°C

de le décanter 1 heure avant

on accorde

On l’accorde avec

les entrées comme un œuf en meurette

les viandes blanches : Suprême de volaille fermière confite et ses ravioles de morilles

les fromages affinés comme la tomme de Brebis

on aime

on aime

sa robe pleine et brillante aux reflets rouges intenses…

son nez qui, dans ses premiers moments de vie en bouteille, se révèle tout de suite très velouté, alliant du fruit noir et du floral frais.

sa bouche offre une attaque puissante, généreuse et juteuse ; finissant sur des notes florales fraîches (violette) et minérales (type graphite).

on conseille

on vous conseille

de le servir à une température de 17°C

de le décanter 1 heure avant

on accorde

On l’accorde avec

les entrées comme un œuf en meurette

les viandes blanches : Suprême de volaille fermière confite et ses ravioles de morilles

les fromages affinés comme la tomme de Brebis

nos vins - savoir faire
carbernet-sauvignon
chardonnay
merlot
pinot noir rouge
pinot noir rosé
syrah
viognier
languedoc-pezenas